an online Instagram web viewer
  • bulledenoir
    writterūüĆü
    @bulledenoir

Images by bulledenoir

Quelsues gouttes de pluie pour remplacer mes larmes,
Le vents qui accélere par raffales au rythme de mon angoisse, 
Le stresse qui monte. Je me retourne et tout autour de moi, rien, un trou noir, la peur, le rythme de ma respiration s'accelere, que fais-je ici!? Il y a quelques secondes tu etais la, avec moi, REVIENS... Ne me laisse pas.. Les sanglots, puis je m'etouffe. La pluie continu de tomber, je ne vois plus rien!! Je tombe au sol, puis la rage me releve, j'avance d'un pas déterminé sans savoir ou aller! Et encore le flou, je tombe sans rien comprendre! Plus rien..
Le bip long et incessant qui m'indique la fin. Et je pars comme ca sans plus rien attendre.
*BIP BIP BIP BIP* 
Reveil en sursaut, mon telephone sonne, je ne repond pas. Il est 7h, et ce n'etais qu'un cauchemard. Je m'en rend compte en tournant la tete vers le miroir face a moi, je suis transpirante et toi tu es la sous les memes draps que moi.
Quelsues gouttes de pluie pour remplacer mes larmes, Le vents qui accélere par raffales au rythme de mon angoisse, Le stresse qui monte. Je me retourne et tout autour de moi, rien, un trou noir, la peur, le rythme de ma respiration s'accelere, que fais-je ici!? Il y a quelques secondes tu etais la, avec moi, REVIENS... Ne me laisse pas.. Les sanglots, puis je m'etouffe. La pluie continu de tomber, je ne vois plus rien!! Je tombe au sol, puis la rage me releve, j'avance d'un pas déterminé sans savoir ou aller! Et encore le flou, je tombe sans rien comprendre! Plus rien.. Le bip long et incessant qui m'indique la fin. Et je pars comme ca sans plus rien attendre. *BIP BIP BIP BIP* Reveil en sursaut, mon telephone sonne, je ne repond pas. Il est 7h, et ce n'etais qu'un cauchemard. Je m'en rend compte en tournant la tete vers le miroir face a moi, je suis transpirante et toi tu es la sous les memes draps que moi.
J'ai fais un rêve ou j'étais entouré d'étoiles, 
Et seule à attendre dans cet univers spatiale, 
Ou seul mon corps frêle se distinguait du fond noir,
Pour seule compagnie mon reflet dans un miroir. 
Et las, perdu dans le noir intense, une souffrance. 
Ici, seul mon passé pourra faire la balance
Et mon coeur, emplit de cett triste mélancolie
Est le seul a conna√ģtre l'issue vers la sortie. 
Tant d'années, replonger, chaque nuits, dans mes cauchemars,
Essayer de les enfermé dans un tiroir
Tout oublier au fin fond de mes pensées 
Enfin, pouvoir voir mes mal√©dictions br√Ľler. ------------------------
Petit poème sur lequel j'avais pas mal travailler l'été dernier,  je l'ai retrouvé en rangeant et je voulais le partager pour avoir votre avis!!
J'ai fais un r√™ve ou j'√©tais entour√© d'√©toiles, Et seule √† attendre dans cet univers spatiale, Ou seul mon corps fr√™le se distinguait du fond noir, Pour seule compagnie mon reflet dans un miroir. Et las, perdu dans le noir intense, une souffrance. Ici, seul mon pass√© pourra faire la balance Et mon coeur, emplit de cett triste m√©lancolie Est le seul a conna√ģtre l'issue vers la sortie. Tant d'ann√©es, replonger, chaque nuits, dans mes cauchemars, Essayer de les enferm√© dans un tiroir Tout oublier au fin fond de mes pens√©es Enfin, pouvoir voir mes mal√©dictions br√Ľler. ------------------------ Petit po√®me sur lequel j'avais pas mal travailler l'√©t√© dernier, je l'ai retrouv√© en rangeant et je voulais le partager pour avoir votre avis!!
J'ai essayer,  depuis des années d'avoir une vie en particulier! Je voulais redéfinir le verbe vivre à ma façon en essayer stupidement de suivre des codes. J'ai même failli me tuer en voulant trop "vivre".. Jme souviens dma première clope, des ces premières entailles sur mes bras. Aucuns accès à l'alcool, j'ai jamais su s'que c'était d'être complètement bourré et aujourd'hui tout ça ne me manque absolument pas. J'ai vue ma dernière clope y passer, mes lames jettées. 
Ça ne ma pas empêcher de continuer à foirer, à continuer de mal redéfinir ce verbe qui au début me faisait vibrer.. j'ai arrêté d'étudier, de penser comme quelqu'un de mature, abandonné toutes responsabilités et au final laisser filer le temps, être entouré de gens qui n'ont plus confiance. J'ai laisser la pluie chaude d'été emporter les malheurs et comprendre que vivre c'était pas ça,  que jfaisait rien de bien et  maintenant j'ai compris à quoi servait la vie.
J'ai essayer, depuis des années d'avoir une vie en particulier! Je voulais redéfinir le verbe vivre à ma façon en essayer stupidement de suivre des codes. J'ai même failli me tuer en voulant trop "vivre".. Jme souviens dma première clope, des ces premières entailles sur mes bras. Aucuns accès à l'alcool, j'ai jamais su s'que c'était d'être complètement bourré et aujourd'hui tout ça ne me manque absolument pas. J'ai vue ma dernière clope y passer, mes lames jettées. Ça ne ma pas empêcher de continuer à foirer, à continuer de mal redéfinir ce verbe qui au début me faisait vibrer.. j'ai arrêté d'étudier, de penser comme quelqu'un de mature, abandonné toutes responsabilités et au final laisser filer le temps, être entouré de gens qui n'ont plus confiance. J'ai laisser la pluie chaude d'été emporter les malheurs et comprendre que vivre c'était pas ça, que jfaisait rien de bien et maintenant j'ai compris à quoi servait la vie.
Quittes moi maintenant, ne me fais pas souffrir plus longtemps.  Le temps et les gens m'ont d√©truire avant toi. Soit tu m'aimes et tu apprends √† tout reconstruire avec moi, soit tu pars et tu arr√™tes maintenant de br√Ľler le peu de mon √™tre qui est encore intacte...
Quittes moi maintenant, ne me fais pas souffrir plus longtemps. Le temps et les gens m'ont d√©truire avant toi. Soit tu m'aimes et tu apprends √† tout reconstruire avec moi, soit tu pars et tu arr√™tes maintenant de br√Ľler le peu de mon √™tre qui est encore intacte...
Addict
Addiction
Médicaments 
Pillule
J'arrive pas
J'arrive plus 
J'peux pas m'en passer 
Peut être que j'en mourrirais 
Mais j'en ai besoin 
J'en ai envie
Des médicaments 
Même sans avoir à me soigner 
Quelques cachet 
À différentes heures de la journée
Overdose 
Tu m'es destiné.
Addict Addiction Médicaments Pillule J'arrive pas J'arrive plus J'peux pas m'en passer Peut être que j'en mourrirais Mais j'en ai besoin J'en ai envie Des médicaments Même sans avoir à me soigner Quelques cachet À différentes heures de la journée Overdose Tu m'es destiné.
Parce que tout ceux qui disent qu'avec le temps √ßa passera, qu'il faut savoir vivre avec, ils n'ont juste rien compris. Ils n'ont probablement jamais v√©cu ce sentiment de n√©ant, de vide, cette profondeur sombre et infini qui vous d√©truit. Malheureusement pour leurs conscience le temps n'aide pas √† oubli√© et √† faire passer les choses. Il n'y a que le temps qui passe. Parfois, sans comprendre pourquoi, tout dispara√ģt, notre malheur, la tristesse, plus m√™me un sentiment de d√©pression, vous vous retrouvez l√†, vid√©, la seule chose que vous √™tes capable de faire et cligner des yeux, vous d√©placer. On a plus que nos yeux pour d√©crire le peu d'√©motions qu'il reste, il ne nous reste plus que nos yeux pour regarder les √©toiles et esp√©r√© que le temps ne passera pas trop vite, pour qu'on n'aie encore du temps pour vivre quand on se sera remis de tout √ßa..
Parce que tout ceux qui disent qu'avec le temps √ßa passera, qu'il faut savoir vivre avec, ils n'ont juste rien compris. Ils n'ont probablement jamais v√©cu ce sentiment de n√©ant, de vide, cette profondeur sombre et infini qui vous d√©truit. Malheureusement pour leurs conscience le temps n'aide pas √† oubli√© et √† faire passer les choses. Il n'y a que le temps qui passe. Parfois, sans comprendre pourquoi, tout dispara√ģt, notre malheur, la tristesse, plus m√™me un sentiment de d√©pression, vous vous retrouvez l√†, vid√©, la seule chose que vous √™tes capable de faire et cligner des yeux, vous d√©placer. On a plus que nos yeux pour d√©crire le peu d'√©motions qu'il reste, il ne nous reste plus que nos yeux pour regarder les √©toiles et esp√©r√© que le temps ne passera pas trop vite, pour qu'on n'aie encore du temps pour vivre quand on se sera remis de tout √ßa..
Le vent qui s'emballe, emportant avec lui, les doutes, les larmes, les rires. Encore un jour comme un autre. Tel une marionnette dirig√©e par la vie, j'avance sans d√©cider o√Ļ...
√Čmotions envol√©es, sentiments brul√©s. Perdu dans des pens√©es sui ne m'appartiennent pas. j'aimerais raconter mon histoire √† quelqu'un. Une histoire banale, un quotidien digne de la plus grande des simplicit√©.
Le vent qui s'emballe, emportant avec lui, les doutes, les larmes, les rires. Encore un jour comme un autre. Tel une marionnette dirig√©e par la vie, j'avance sans d√©cider o√Ļ... √Čmotions envol√©es, sentiments brul√©s. Perdu dans des pens√©es sui ne m'appartiennent pas. j'aimerais raconter mon histoire √† quelqu'un. Une histoire banale, un quotidien digne de la plus grande des simplicit√©.
J'veux les voir pleurer à en perdre toute leur énergie. J'veux que leurs larmes emportent avec elles ces lueurs d'espoir dans leurs yeux. Je veux qu'ils comprennent la douleur de vivre sans rêves. Que le temps d'un instant ils vivent dans le noir de leur existence sans importance. Qu'ils comprennent que c'est ça... Ma vie.. à moi... Et qu'ils se rendent compte que quand on en est arrivé là, le retour est impossible.
J'veux les voir pleurer à en perdre toute leur énergie. J'veux que leurs larmes emportent avec elles ces lueurs d'espoir dans leurs yeux. Je veux qu'ils comprennent la douleur de vivre sans rêves. Que le temps d'un instant ils vivent dans le noir de leur existence sans importance. Qu'ils comprennent que c'est ça... Ma vie.. à moi... Et qu'ils se rendent compte que quand on en est arrivé là, le retour est impossible.
J'ai mes délires, mes rêves, mon monde. J'ai déjà du mal à atteindre votre réalité, pourquoi vouloir absolument comprendre la mienne ?.. La vie c'est pas Alice au pays des merveilles ! Si tu te perds dans le labyrinthe de ton existence, à tes risques et périls de vouloir en sortir. On est tous sans pouvoir, ou crois-tu pouvoir aller?! Je vous observe depuis ce ciel depuis des mois
Aucun n'a pris le risque, de réessayer ce que j'ai raté, prendre une échelle et monter au dessus de ces hais pour regarder les choses d'un nouvel angle.
Parce que vous êtes tous stupides, sans imagination, à croire que vous n'avez qu'à demander pour tout obtenir !!
Mais allez vous faire foutre, sous vos airs de "j'ai compris la vie!". C'est pas ça la vie! La vie c'est le pouvoir de mourir par courage ou parce que le temps estime que vous avez fait ce que vous pouviez. La vie, c'est toute une philosophie sur la dépression et le bonheur. Vous, vous êtes tous morts sous les coups de la société ! Sans réaction, sans émotions... Regardez vous, on dirait des pantins dans une maison de poupée, de ridicule personnages de dessins animés...
J'ai mes délires, mes rêves, mon monde. J'ai déjà du mal à atteindre votre réalité, pourquoi vouloir absolument comprendre la mienne ?.. La vie c'est pas Alice au pays des merveilles ! Si tu te perds dans le labyrinthe de ton existence, à tes risques et périls de vouloir en sortir. On est tous sans pouvoir, ou crois-tu pouvoir aller?! Je vous observe depuis ce ciel depuis des mois Aucun n'a pris le risque, de réessayer ce que j'ai raté, prendre une échelle et monter au dessus de ces hais pour regarder les choses d'un nouvel angle. Parce que vous êtes tous stupides, sans imagination, à croire que vous n'avez qu'à demander pour tout obtenir !! Mais allez vous faire foutre, sous vos airs de "j'ai compris la vie!". C'est pas ça la vie! La vie c'est le pouvoir de mourir par courage ou parce que le temps estime que vous avez fait ce que vous pouviez. La vie, c'est toute une philosophie sur la dépression et le bonheur. Vous, vous êtes tous morts sous les coups de la société ! Sans réaction, sans émotions... Regardez vous, on dirait des pantins dans une maison de poupée, de ridicule personnages de dessins animés...
Séparation 2
Séparation 2
Séparation 1
Séparation 1
Je fais partie des personnes qui ont beaucoup d'espoir, pour tout. Je fais partie des personnes qui admire les étoiles telles quelles sont sous mes yeux, qui restera à jamais émerveillée devant ce spectacle de silence et d'éclat. Pourtant passé un temps je faisais partie de ces gens qui n'y croient plus. Qui ne voient qu'une nuit de points blancs lumineux sans intérêt. Qui y voient un cimetière d'étoiles, mortes depuis des millénaires, qui n'y voient qu'un mensonge naturel. ©
Avis??
Je fais partie des personnes qui ont beaucoup d'espoir, pour tout. Je fais partie des personnes qui admire les étoiles telles quelles sont sous mes yeux, qui restera à jamais émerveillée devant ce spectacle de silence et d'éclat. Pourtant passé un temps je faisais partie de ces gens qui n'y croient plus. Qui ne voient qu'une nuit de points blancs lumineux sans intérêt. Qui y voient un cimetière d'étoiles, mortes depuis des millénaires, qui n'y voient qu'un mensonge naturel. © Avis??
Ce soir, je sais pas.. j'me suis sentie moi. Ce soir, j'ai revue celle que j'√©tais. Ce soir quand ces com√©diens √©taient sur sc√®ne, je me suis revue quelques ann√©es plut√īt. Ce soir j'ai pleur√©. De joie. Je ne serai dire si c'√©tait la pi√®ce ou moi. Ce soir, peu m'importait. Ce soir j'ai compris que nous √©tions acteurs de notre destin. Ce soir j'ai compris pourquoi j'en √©tais l√† aujourd'hui. Ce soir dans le froid, sous le ciel √©toil√© en sortant du th√©√Ętre, j'√©tais perdu. Ce soir je ne me suis pas vue sur sc√®ne, je n'ai pas vue les com√©diens, j'ai vue mon avenir. Aucun lien avec la pi√®ce. Un unique rapport et accord entre le pass√© et le futur. Ce soir j'ai pleur√©. J'√©tais la seule. Mais j'√©tais heureuse. Ce soir j'√©tais moi. Inexplicable √©tait la nuit. inexpliqu√©s √©tait mes sentiments.
© 
Avis??
Ce soir, je sais pas.. j'me suis sentie moi. Ce soir, j'ai revue celle que j'√©tais. Ce soir quand ces com√©diens √©taient sur sc√®ne, je me suis revue quelques ann√©es plut√īt. Ce soir j'ai pleur√©. De joie. Je ne serai dire si c'√©tait la pi√®ce ou moi. Ce soir, peu m'importait. Ce soir j'ai compris que nous √©tions acteurs de notre destin. Ce soir j'ai compris pourquoi j'en √©tais l√† aujourd'hui. Ce soir dans le froid, sous le ciel √©toil√© en sortant du th√©√Ętre, j'√©tais perdu. Ce soir je ne me suis pas vue sur sc√®ne, je n'ai pas vue les com√©diens, j'ai vue mon avenir. Aucun lien avec la pi√®ce. Un unique rapport et accord entre le pass√© et le futur. Ce soir j'ai pleur√©. J'√©tais la seule. Mais j'√©tais heureuse. Ce soir j'√©tais moi. Inexplicable √©tait la nuit. inexpliqu√©s √©tait mes sentiments. ¬© Avis??
Je sais pas √† qui le dire, alors cher journal, c'est √† toi que je me confis! J'aime cette fille, ses yeux, sa bouche, sa voix, la douceur de son parfum lorsqu'elle passe √† c√īt√© de moi. Elle ne connais probablement pas mon existence, mais bon sang, moi je ne l'oublierai jamais. Je pensais aimer seulement les mecs et je suis tomb√©e des nues.
Je l'écris ici, parce que j'ai peur. Peur du regard des autres, pour la première fois. Je suis bi. Dis moi ? C'est normal d'avoir si peur ?
© 
Des avis svp?
Je sais pas √† qui le dire, alors cher journal, c'est √† toi que je me confis! J'aime cette fille, ses yeux, sa bouche, sa voix, la douceur de son parfum lorsqu'elle passe √† c√īt√© de moi. Elle ne connais probablement pas mon existence, mais bon sang, moi je ne l'oublierai jamais. Je pensais aimer seulement les mecs et je suis tomb√©e des nues. Je l'√©cris ici, parce que j'ai peur. Peur du regard des autres, pour la premi√®re fois. Je suis bi. Dis moi ? C'est normal d'avoir si peur ? ¬© Des avis svp?
S√©paration ūüĆü
S√©paration ūüĆü
S√©paration ūüĆü
S√©paration ūüĆü
S√©paration ūüĆü
S√©paration ūüĆü