an online Instagram web viewer
  • artaparis
    Art@Paris
    @artaparis

Images by artaparis

#Vernissage de l'exposition "Icônes - De la Nouvelle Vague aux années 70" @ Galerie Joseph Minimes #GalerieJoseph #GalerieJosephMinimes @galeriejoseph #RueDesMinimes
#Icones #Annees70 #cinema #photo #photographie #photography
#RaymondCauchetier #GeorgesPierre #PhotographeDeCinema #PhotographeDePlateau #StillPhotographer
#NouvelleVague #JeanLucGodard #JeanPierreMelville #ClaudeChabrol #FrancoisTruffaut #AlainResnais #ClaudeSautet
#art #Paris #ArtAParis #ArtParis #exposition #exhibition
Photo : Jacques Rozier, « Adieu Philippine » de Jacques Rozier © Raymond Cauchetier #JacquesRozier #AdieuPhilippine

Du 5 juillet au 16 septembre 2018
Tous les jours de 10h à 20h
Billet: 9€

Vent de liberté, hymne à l'improvisation, souffle de spontanéité, à la Galerie Joseph qui présente durant tout l'été, la première rétrospective photo des icônes de La Nouvelle Vague aux années 70.

Vandartists a réuni pour cette exposition plus de 100 tirages des deux plus grands photographes de cinéma français, Raymond Cauchetier (né en 1920) et Georges Pierre (1921-2003), qui témoignent de l'esprit créatif des réalisateurs tels que Godard, Melville, Chabrol, Truffaut, Rivette, Sautet, Resnais. Ils sont devenus des personnalités iconiques dans l'histoire du cinéma, de même que de nombreux acteurs dont ils ont fait le succès, parmi lesquels Jean-Paul Belmondo, Jean Seberg, Jeanne Moreau, Catherine Deneuve, Yves Montand, Anna Karina ou Romy Schneider.
#Vernissage  de l'exposition "Icônes - De la Nouvelle Vague aux années 70" @ Galerie Joseph Minimes #GalerieJoseph  #GalerieJosephMinimes  @galeriejoseph #RueDesMinimes  #Icones  #Annees70  #cinema  #photo  #photographie  #photography  #RaymondCauchetier  #GeorgesPierre  #PhotographeDeCinema  #PhotographeDePlateau  #StillPhotographer  #NouvelleVague  #JeanLucGodard  #JeanPierreMelville  #ClaudeChabrol  #FrancoisTruffaut  #AlainResnais  #ClaudeSautet  #art  #Paris  #ArtAParis  #ArtParis  #exposition  #exhibition  Photo : Jacques Rozier, « Adieu Philippine » de Jacques Rozier © Raymond Cauchetier #JacquesRozier  #AdieuPhilippine  Du 5 juillet au 16 septembre 2018 Tous les jours de 10h à 20h Billet: 9€ Vent de liberté, hymne à l'improvisation, souffle de spontanéité, à la Galerie Joseph qui présente durant tout l'été, la première rétrospective photo des icônes de La Nouvelle Vague aux années 70. Vandartists a réuni pour cette exposition plus de 100 tirages des deux plus grands photographes de cinéma français, Raymond Cauchetier (né en 1920) et Georges Pierre (1921-2003), qui témoignent de l'esprit créatif des réalisateurs tels que Godard, Melville, Chabrol, Truffaut, Rivette, Sautet, Resnais. Ils sont devenus des personnalités iconiques dans l'histoire du cinéma, de même que de nombreux acteurs dont ils ont fait le succès, parmi lesquels Jean-Paul Belmondo, Jean Seberg, Jeanne Moreau, Catherine Deneuve, Yves Montand, Anna Karina ou Romy Schneider.
#Vernissage de l'exposition "Icônes - De la Nouvelle Vague aux années 70" @ Galerie Joseph Minimes #GalerieJoseph #GalerieJosephMinimes @galeriejoseph #RueDesMinimes
#Icones #Annees70 #cinema #photo #photographie #photography
#RaymondCauchetier #GeorgesPierre #PhotographeDeCinema #PhotographeDePlateau #StillPhotographer
#NouvelleVague #JeanLucGodard #JeanPierreMelville #ClaudeChabrol #FrancoisTruffaut #AlainResnais #ClaudeSautet
#art #Paris #ArtAParis #ArtParis #exposition #exhibition
Photo : Anouk Aimée, « Lola » de Jacques Demy, 1960 @ Raymond Cauchetier #AnoukAimee #JacquesDemy

Du 5 juillet au 16 septembre 2018
Tous les jours de 10h à 20h
Billet: 9€

Vent de liberté, hymne à l'improvisation, souffle de spontanéité, à la Galerie Joseph qui présente durant tout l'été, la première rétrospective photo des icônes de La Nouvelle Vague aux années 70.

Vandartists a réuni pour cette exposition plus de 100 tirages des deux plus grands photographes de cinéma français, Raymond Cauchetier (né en 1920) et Georges Pierre (1921-2003), qui témoignent de l'esprit créatif des réalisateurs tels que Godard, Melville, Chabrol, Truffaut, Rivette, Sautet, Resnais. Ils sont devenus des personnalités iconiques dans l'histoire du cinéma, de même que de nombreux acteurs dont ils ont fait le succès, parmi lesquels Jean-Paul Belmondo, Jean Seberg, Jeanne Moreau, Catherine Deneuve, Yves Montand, Anna Karina ou Romy Schneider.
#Vernissage  de l'exposition "Icônes - De la Nouvelle Vague aux années 70" @ Galerie Joseph Minimes #GalerieJoseph  #GalerieJosephMinimes  @galeriejoseph #RueDesMinimes  #Icones  #Annees70  #cinema  #photo  #photographie  #photography  #RaymondCauchetier  #GeorgesPierre  #PhotographeDeCinema  #PhotographeDePlateau  #StillPhotographer  #NouvelleVague  #JeanLucGodard  #JeanPierreMelville  #ClaudeChabrol  #FrancoisTruffaut  #AlainResnais  #ClaudeSautet  #art  #Paris  #ArtAParis  #ArtParis  #exposition  #exhibition  Photo : Anouk Aimée, « Lola » de Jacques Demy, 1960 @ Raymond Cauchetier #AnoukAimee  #JacquesDemy  Du 5 juillet au 16 septembre 2018 Tous les jours de 10h à 20h Billet: 9€ Vent de liberté, hymne à l'improvisation, souffle de spontanéité, à la Galerie Joseph qui présente durant tout l'été, la première rétrospective photo des icônes de La Nouvelle Vague aux années 70. Vandartists a réuni pour cette exposition plus de 100 tirages des deux plus grands photographes de cinéma français, Raymond Cauchetier (né en 1920) et Georges Pierre (1921-2003), qui témoignent de l'esprit créatif des réalisateurs tels que Godard, Melville, Chabrol, Truffaut, Rivette, Sautet, Resnais. Ils sont devenus des personnalités iconiques dans l'histoire du cinéma, de même que de nombreux acteurs dont ils ont fait le succès, parmi lesquels Jean-Paul Belmondo, Jean Seberg, Jeanne Moreau, Catherine Deneuve, Yves Montand, Anna Karina ou Romy Schneider.
#Vernissage de l'exposition "Icônes - De la Nouvelle Vague aux années 70" @ Galerie Joseph Minimes #GalerieJoseph #GalerieJosephMinimes @galeriejoseph
#Icones #Annees70 #cinema #photo #photographie #photography
#RaymondCauchetier #GeorgesPierre #PhotographeDeCinema #PhotographeDePlateau #StillPhotographer
#NouvelleVague #JeanLucGodard #JeanPierreMelville #ClaudeChabrol #FrancoisTruffaut #AlainResnais #ClaudeSautet
#art #Paris #ArtAParis #ArtParis #exposition #exhibition
Photo : Jean-Paul Bemondo & Jean Seberg, « A bout de souffle » de Jean-Luc Godard, 1959 ©Raymond Cauchetier #ABoutDeSouffle #JeanPaulBelmondo #JeanSeberg

Du 5 juillet au 16 septembre 2018
Tous les jours de 10h à 20h
Billet: 9€

Vent de liberté, hymne à l'improvisation, souffle de spontanéité, à la Galerie Joseph qui présente durant tout l'été, la première rétrospective photo des icônes de La Nouvelle Vague aux années 70.

Vandartists a réuni pour cette exposition plus de 100 tirages des deux plus grands photographes de cinéma français, Raymond Cauchetier (né en 1920) et Georges Pierre (1921-2003), qui témoignent de l'esprit créatif des réalisateurs tels que Godard, Melville, Chabrol, Truffaut, Rivette, Sautet, Resnais. Ils sont devenus des personnalités iconiques dans l'histoire du cinéma, de même que de nombreux acteurs dont ils ont fait le succès, parmi lesquels Jean-Paul Belmondo, Jean Seberg, Jeanne Moreau, Catherine Deneuve, Yves Montand, Anna Karina ou Romy Schneider.
#Vernissage  de l'exposition "Icônes - De la Nouvelle Vague aux années 70" @ Galerie Joseph Minimes #GalerieJoseph  #GalerieJosephMinimes  @galeriejoseph #Icones  #Annees70  #cinema  #photo  #photographie  #photography  #RaymondCauchetier  #GeorgesPierre  #PhotographeDeCinema  #PhotographeDePlateau  #StillPhotographer  #NouvelleVague  #JeanLucGodard  #JeanPierreMelville  #ClaudeChabrol  #FrancoisTruffaut  #AlainResnais  #ClaudeSautet  #art  #Paris  #ArtAParis  #ArtParis  #exposition  #exhibition  Photo : Jean-Paul Bemondo & Jean Seberg, « A bout de souffle » de Jean-Luc Godard, 1959 ©Raymond Cauchetier #ABoutDeSouffle  #JeanPaulBelmondo  #JeanSeberg  Du 5 juillet au 16 septembre 2018 Tous les jours de 10h à 20h Billet: 9€ Vent de liberté, hymne à l'improvisation, souffle de spontanéité, à la Galerie Joseph qui présente durant tout l'été, la première rétrospective photo des icônes de La Nouvelle Vague aux années 70. Vandartists a réuni pour cette exposition plus de 100 tirages des deux plus grands photographes de cinéma français, Raymond Cauchetier (né en 1920) et Georges Pierre (1921-2003), qui témoignent de l'esprit créatif des réalisateurs tels que Godard, Melville, Chabrol, Truffaut, Rivette, Sautet, Resnais. Ils sont devenus des personnalités iconiques dans l'histoire du cinéma, de même que de nombreux acteurs dont ils ont fait le succès, parmi lesquels Jean-Paul Belmondo, Jean Seberg, Jeanne Moreau, Catherine Deneuve, Yves Montand, Anna Karina ou Romy Schneider.
#Vernissage de l'exposition "Icônes - De la Nouvelle Vague aux années 70" @ Galerie Joseph Minimes #GalerieJoseph #GalerieJosephMinimes @galeriejoseph
#Icones #Annees70 #cinema #photo #photographie #photography
#RaymondCauchetier #GeorgesPierre #PhotographeDeCinema #PhotographeDePlateau #StillPhotographer
#NouvelleVague #JeanLucGodard #JeanPierreMelville #ClaudeChabrol #FrancoisTruffaut #AlainResnais #ClaudeSautet
#art #Paris #ArtAParis #ArtParis #exposition #exhibition
Photo : Jean-Paul Bemondo & Jean Seberg, « A bout de souffle » de Jean-Luc Godard, 1959 ©Raymond Cauchetier #ABoutDeSouffle #JeanPaulBelmondo #JeanSeberg

Du 5 juillet au 16 septembre 2018
Tous les jours de 10h à 20h
Billet: 9€

Vent de liberté, hymne à l'improvisation, souffle de spontanéité, à la Galerie Joseph qui présente durant tout l'été, la première rétrospective photo des icônes de La Nouvelle Vague aux années 70.

Vandartists a réuni pour cette exposition plus de 100 tirages des deux plus grands photographes de cinéma français, Raymond Cauchetier (né en 1920) et Georges Pierre (1921-2003), qui témoignent de l'esprit créatif des réalisateurs tels que Godard, Melville, Chabrol, Truffaut, Rivette, Sautet, Resnais. Ils sont devenus des personnalités iconiques dans l'histoire du cinéma, de même que de nombreux acteurs dont ils ont fait le succès, parmi lesquels Jean-Paul Belmondo, Jean Seberg, Jeanne Moreau, Catherine Deneuve, Yves Montand, Anna Karina ou Romy Schneider.
#Vernissage  de l'exposition "Icônes - De la Nouvelle Vague aux années 70" @ Galerie Joseph Minimes #GalerieJoseph  #GalerieJosephMinimes  @galeriejoseph #Icones  #Annees70  #cinema  #photo  #photographie  #photography  #RaymondCauchetier  #GeorgesPierre  #PhotographeDeCinema  #PhotographeDePlateau  #StillPhotographer  #NouvelleVague  #JeanLucGodard  #JeanPierreMelville  #ClaudeChabrol  #FrancoisTruffaut  #AlainResnais  #ClaudeSautet  #art  #Paris  #ArtAParis  #ArtParis  #exposition  #exhibition  Photo : Jean-Paul Bemondo & Jean Seberg, « A bout de souffle » de Jean-Luc Godard, 1959 ©Raymond Cauchetier #ABoutDeSouffle  #JeanPaulBelmondo  #JeanSeberg  Du 5 juillet au 16 septembre 2018 Tous les jours de 10h à 20h Billet: 9€ Vent de liberté, hymne à l'improvisation, souffle de spontanéité, à la Galerie Joseph qui présente durant tout l'été, la première rétrospective photo des icônes de La Nouvelle Vague aux années 70. Vandartists a réuni pour cette exposition plus de 100 tirages des deux plus grands photographes de cinéma français, Raymond Cauchetier (né en 1920) et Georges Pierre (1921-2003), qui témoignent de l'esprit créatif des réalisateurs tels que Godard, Melville, Chabrol, Truffaut, Rivette, Sautet, Resnais. Ils sont devenus des personnalités iconiques dans l'histoire du cinéma, de même que de nombreux acteurs dont ils ont fait le succès, parmi lesquels Jean-Paul Belmondo, Jean Seberg, Jeanne Moreau, Catherine Deneuve, Yves Montand, Anna Karina ou Romy Schneider.
#Vernissage de l'exposition "Icônes - De la Nouvelle Vague aux années 70" @ Galerie Joseph Minimes #GalerieJoseph #GalerieJosephMinimes @galeriejoseph #RueDesMinimes
#Icones #Annees70 #cinema #photo #photographie #photography
#RaymondCauchetier #GeorgesPierre #PhotographeDeCinema #PhotographeDePlateau #StillPhotographer
#NouvelleVague #JeanLucGodard #JeanPierreMelville #ClaudeChabrol #FrancoisTruffaut #AlainResnais #ClaudeSautet
#art #Paris #ArtAParis #ArtParis #exposition #exhibition
Photo : Jeanne Moreau, Henri Serre et Oscar Werner, « Jules et Jim » de François Truffaut, 1961 ©Raymond Cauchetier #JulesEtJim #JeanneMoreau

Du 5 juillet au 16 septembre 2018
Tous les jours de 10h à 20h
Billet: 9€

Vent de liberté, hymne à l'improvisation, souffle de spontanéité, à la Galerie Joseph qui présente durant tout l'été, la première rétrospective photo des icônes de La Nouvelle Vague aux années 70.

Vandartists a réuni pour cette exposition plus de 100 tirages des deux plus grands photographes de cinéma français, Raymond Cauchetier (né en 1920) et Georges Pierre (1921-2003), qui témoignent de l'esprit créatif des réalisateurs tels que Godard, Melville, Chabrol, Truffaut, Rivette, Sautet, Resnais. Ils sont devenus des personnalités iconiques dans l'histoire du cinéma, de même que de nombreux acteurs dont ils ont fait le succès, parmi lesquels Jean-Paul Belmondo, Jean Seberg, Jeanne Moreau, Catherine Deneuve, Yves Montand, Anna Karina ou Romy Schneider.
#Vernissage  de l'exposition "Icônes - De la Nouvelle Vague aux années 70" @ Galerie Joseph Minimes #GalerieJoseph  #GalerieJosephMinimes  @galeriejoseph #RueDesMinimes  #Icones  #Annees70  #cinema  #photo  #photographie  #photography  #RaymondCauchetier  #GeorgesPierre  #PhotographeDeCinema  #PhotographeDePlateau  #StillPhotographer  #NouvelleVague  #JeanLucGodard  #JeanPierreMelville  #ClaudeChabrol  #FrancoisTruffaut  #AlainResnais  #ClaudeSautet  #art  #Paris  #ArtAParis  #ArtParis  #exposition  #exhibition  Photo : Jeanne Moreau, Henri Serre et Oscar Werner, « Jules et Jim » de François Truffaut, 1961 ©Raymond Cauchetier #JulesEtJim  #JeanneMoreau  Du 5 juillet au 16 septembre 2018 Tous les jours de 10h à 20h Billet: 9€ Vent de liberté, hymne à l'improvisation, souffle de spontanéité, à la Galerie Joseph qui présente durant tout l'été, la première rétrospective photo des icônes de La Nouvelle Vague aux années 70. Vandartists a réuni pour cette exposition plus de 100 tirages des deux plus grands photographes de cinéma français, Raymond Cauchetier (né en 1920) et Georges Pierre (1921-2003), qui témoignent de l'esprit créatif des réalisateurs tels que Godard, Melville, Chabrol, Truffaut, Rivette, Sautet, Resnais. Ils sont devenus des personnalités iconiques dans l'histoire du cinéma, de même que de nombreux acteurs dont ils ont fait le succès, parmi lesquels Jean-Paul Belmondo, Jean Seberg, Jeanne Moreau, Catherine Deneuve, Yves Montand, Anna Karina ou Romy Schneider.
#Vernissage de l'exposition "Picasso et la danse" @ Bibliothèque-musée de l'Opéra #OperaGarnier #PalaisGarnier #OperaDeParis @operadeparis
#BNF #BibliothequeNationaleDeFrance @labnf
#PicassoEtLaDanse #Picasso #PabloPicasso #danse #spectacle #entertainment #corrida #scene #ballet #choregraphie #choreography #costume #theatre
#art #Paris #ArtAParis #ArtParis #ArtOpening #PrivateView #ArtContemporain #ContemporaryArt #exposition #exhibition
Photo : flyer de l'exposition - Pablo Picasso, Grand nu dansant, 1962, linogravure en couleurs

Du 19 juin au 16 septembre 2018

Pablo Picasso (1881-1973) est certainement l'un des artistes les plus complets du xxe siècle : à la fois peintre, dessinateur, sculpteur, graveur, il n'a cessé d'approfondir toutes les techniques, explorant les champs et les modes d'expression les plus divers. À partir des années 1910, il découvre le monde du spectacle et travaille à la création de décors et costumes qui marqueront l'histoire du ballet. Parade (1917), Le Tricorne (1919), Pulcinella (1920), Mercure (1924) constituent autant de repères majeurs pour cet art. L'héritage de Picasso reste d'ailleurs vivace au sein du répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris, témoignant de l'importance de la place qu'il occupe dans le paysage chorégraphique.
Mais il faut dépasser le cadre du ballet pour découvrir que l'intérêt de Picasso pour la danse s'est en réalité exprimé dès ses plus jeunes années. Des danseuses de cirque des années 1900 aux danses érotiques du dernier Picasso, en passant par les scènes de bacchanales des années 1940 à 1960, tout a semblé prétexte à représenter des corps en mouvement. La dynamique du mouvement dansé a ainsi traversé toute l'œuvre du maître, allant parfois jusqu'à alimenter son geste artistique.
L'exposition organisée par la Bibliothèque nationale de France et l'Opéra national de Paris explore les différentes facettes du rapport de Picasso à la danse, entre vie de troupe et recherches créatrices, entre beaux-arts et spectacle vivant.
#Vernissage  de l'exposition "Picasso et la danse" @ Bibliothèque-musée de l'Opéra #OperaGarnier  #PalaisGarnier  #OperaDeParis  @operadeparis #BNF  #BibliothequeNationaleDeFrance  @labnf #PicassoEtLaDanse  #Picasso  #PabloPicasso  #danse  #spectacle  #entertainment  #corrida  #scene  #ballet  #choregraphie  #choreography  #costume  #theatre  #art  #Paris  #ArtAParis  #ArtParis  #ArtOpening  #PrivateView  #ArtContemporain  #ContemporaryArt  #exposition  #exhibition  Photo : flyer de l'exposition - Pablo Picasso, Grand nu dansant, 1962, linogravure en couleurs Du 19 juin au 16 septembre 2018 Pablo Picasso (1881-1973) est certainement l'un des artistes les plus complets du xxe siècle : à la fois peintre, dessinateur, sculpteur, graveur, il n'a cessé d'approfondir toutes les techniques, explorant les champs et les modes d'expression les plus divers. À partir des années 1910, il découvre le monde du spectacle et travaille à la création de décors et costumes qui marqueront l'histoire du ballet. Parade (1917), Le Tricorne (1919), Pulcinella (1920), Mercure (1924) constituent autant de repères majeurs pour cet art. L'héritage de Picasso reste d'ailleurs vivace au sein du répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris, témoignant de l'importance de la place qu'il occupe dans le paysage chorégraphique. Mais il faut dépasser le cadre du ballet pour découvrir que l'intérêt de Picasso pour la danse s'est en réalité exprimé dès ses plus jeunes années. Des danseuses de cirque des années 1900 aux danses érotiques du dernier Picasso, en passant par les scènes de bacchanales des années 1940 à 1960, tout a semblé prétexte à représenter des corps en mouvement. La dynamique du mouvement dansé a ainsi traversé toute l'œuvre du maître, allant parfois jusqu'à alimenter son geste artistique. L'exposition organisée par la Bibliothèque nationale de France et l'Opéra national de Paris explore les différentes facettes du rapport de Picasso à la danse, entre vie de troupe et recherches créatrices, entre beaux-arts et spectacle vivant.
#Vernissage de l'exposition "Picasso et la danse" @ Bibliothèque-musée de l'Opéra #OperaGarnier #PalaisGarnier #OperaDeParis @operadeparis
#BNF #BibliothequeNationaleDeFrance @labnf
#PicassoEtLaDanse #Picasso #PabloPicasso #danse #spectacle #entertainment #corrida #scene #ballet #choregraphie #choreography #costume #theatre
#art #Paris #ArtAParis #ArtParis #ArtOpening #ArtContemporain #ContemporaryArt #exposition #exhibition
Photo : Picasso Pablo (dit), Ruiz Picasso Pablo (1881-1973), "Portrait-charge de Jean Cocteau", 1917, gouache sur papier #JeanCocteau #Cocteau

Du 19 juin au 16 septembre 2018

Pablo Picasso (1881-1973) est certainement l'un des artistes les plus complets du xxe siècle : à la fois peintre, dessinateur, sculpteur, graveur, il n'a cessé d'approfondir toutes les techniques, explorant les champs et les modes d'expression les plus divers. À partir des années 1910, il découvre le monde du spectacle et travaille à la création de décors et costumes qui marqueront l'histoire du ballet. Parade (1917), Le Tricorne (1919), Pulcinella (1920), Mercure (1924) constituent autant de repères majeurs pour cet art. L'héritage de Picasso reste d'ailleurs vivace au sein du répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris, témoignant de l'importance de la place qu'il occupe dans le paysage chorégraphique.
Mais il faut dépasser le cadre du ballet pour découvrir que l'intérêt de Picasso pour la danse s'est en réalité exprimé dès ses plus jeunes années. Des danseuses de cirque des années 1900 aux danses érotiques du dernier Picasso, en passant par les scènes de bacchanales des années 1940 à 1960, tout a semblé prétexte à représenter des corps en mouvement. La dynamique du mouvement dansé a ainsi traversé toute l'œuvre du maître, allant parfois jusqu'à alimenter son geste artistique.
L'exposition organisée par la Bibliothèque nationale de France et l'Opéra national de Paris explore les différentes facettes du rapport de Picasso à la danse, entre vie de troupe et recherches créatrices, entre beaux-arts et spectacle vivant.
#Vernissage  de l'exposition "Picasso et la danse" @ Bibliothèque-musée de l'Opéra #OperaGarnier  #PalaisGarnier  #OperaDeParis  @operadeparis #BNF  #BibliothequeNationaleDeFrance  @labnf #PicassoEtLaDanse  #Picasso  #PabloPicasso  #danse  #spectacle  #entertainment  #corrida  #scene  #ballet  #choregraphie  #choreography  #costume  #theatre  #art  #Paris  #ArtAParis  #ArtParis  #ArtOpening  #ArtContemporain  #ContemporaryArt  #exposition  #exhibition  Photo : Picasso Pablo (dit), Ruiz Picasso Pablo (1881-1973), "Portrait-charge de Jean Cocteau", 1917, gouache sur papier #JeanCocteau  #Cocteau  Du 19 juin au 16 septembre 2018 Pablo Picasso (1881-1973) est certainement l'un des artistes les plus complets du xxe siècle : à la fois peintre, dessinateur, sculpteur, graveur, il n'a cessé d'approfondir toutes les techniques, explorant les champs et les modes d'expression les plus divers. À partir des années 1910, il découvre le monde du spectacle et travaille à la création de décors et costumes qui marqueront l'histoire du ballet. Parade (1917), Le Tricorne (1919), Pulcinella (1920), Mercure (1924) constituent autant de repères majeurs pour cet art. L'héritage de Picasso reste d'ailleurs vivace au sein du répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris, témoignant de l'importance de la place qu'il occupe dans le paysage chorégraphique. Mais il faut dépasser le cadre du ballet pour découvrir que l'intérêt de Picasso pour la danse s'est en réalité exprimé dès ses plus jeunes années. Des danseuses de cirque des années 1900 aux danses érotiques du dernier Picasso, en passant par les scènes de bacchanales des années 1940 à 1960, tout a semblé prétexte à représenter des corps en mouvement. La dynamique du mouvement dansé a ainsi traversé toute l'œuvre du maître, allant parfois jusqu'à alimenter son geste artistique. L'exposition organisée par la Bibliothèque nationale de France et l'Opéra national de Paris explore les différentes facettes du rapport de Picasso à la danse, entre vie de troupe et recherches créatrices, entre beaux-arts et spectacle vivant.
#Vernissage de l'exposition "Picasso et la danse" @ Bibliothèque-musée de l'Opéra #OperaGarnier #PalaisGarnier #OperaDeParis @operadeparis
#BNF #BibliothequeNationaleDeFrance @labnf
#PicassoEtLaDanse #Picasso #PabloPicasso #danse #spectacle #entertainment #corrida #scene #ballet #choregraphie #choreography #costume #theatre
#art #Paris #ArtAParis #ArtParis #ArtOpening #ArtContemporain #ContemporaryArt #exposition #exhibition
Photo : Gjon Mili, "Pablo Picasso dessinant au crayon lumineux, Vallauris", août 1949, photographie #GjonMili #LightPainting

Du 19 juin au 16 septembre 2018

Pablo Picasso (1881-1973) est certainement l'un des artistes les plus complets du xxe siècle : à la fois peintre, dessinateur, sculpteur, graveur, il n'a cessé d'approfondir toutes les techniques, explorant les champs et les modes d'expression les plus divers. À partir des années 1910, il découvre le monde du spectacle et travaille à la création de décors et costumes qui marqueront l'histoire du ballet. Parade (1917), Le Tricorne (1919), Pulcinella (1920), Mercure (1924) constituent autant de repères majeurs pour cet art. L'héritage de Picasso reste d'ailleurs vivace au sein du répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris, témoignant de l'importance de la place qu'il occupe dans le paysage chorégraphique.
Mais il faut dépasser le cadre du ballet pour découvrir que l'intérêt de Picasso pour la danse s'est en réalité exprimé dès ses plus jeunes années. Des danseuses de cirque des années 1900 aux danses érotiques du dernier Picasso, en passant par les scènes de bacchanales des années 1940 à 1960, tout a semblé prétexte à représenter des corps en mouvement. La dynamique du mouvement dansé a ainsi traversé toute l'œuvre du maître, allant parfois jusqu'à alimenter son geste artistique.
L'exposition organisée par la Bibliothèque nationale de France et l'Opéra national de Paris explore les différentes facettes du rapport de Picasso à la danse, entre vie de troupe et recherches créatrices, entre beaux-arts et spectacle vivant.
#Vernissage  de l'exposition "Picasso et la danse" @ Bibliothèque-musée de l'Opéra #OperaGarnier  #PalaisGarnier  #OperaDeParis  @operadeparis #BNF  #BibliothequeNationaleDeFrance  @labnf #PicassoEtLaDanse  #Picasso  #PabloPicasso  #danse  #spectacle  #entertainment  #corrida  #scene  #ballet  #choregraphie  #choreography  #costume  #theatre  #art  #Paris  #ArtAParis  #ArtParis  #ArtOpening  #ArtContemporain  #ContemporaryArt  #exposition  #exhibition  Photo : Gjon Mili, "Pablo Picasso dessinant au crayon lumineux, Vallauris", août 1949, photographie #GjonMili  #LightPainting  Du 19 juin au 16 septembre 2018 Pablo Picasso (1881-1973) est certainement l'un des artistes les plus complets du xxe siècle : à la fois peintre, dessinateur, sculpteur, graveur, il n'a cessé d'approfondir toutes les techniques, explorant les champs et les modes d'expression les plus divers. À partir des années 1910, il découvre le monde du spectacle et travaille à la création de décors et costumes qui marqueront l'histoire du ballet. Parade (1917), Le Tricorne (1919), Pulcinella (1920), Mercure (1924) constituent autant de repères majeurs pour cet art. L'héritage de Picasso reste d'ailleurs vivace au sein du répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris, témoignant de l'importance de la place qu'il occupe dans le paysage chorégraphique. Mais il faut dépasser le cadre du ballet pour découvrir que l'intérêt de Picasso pour la danse s'est en réalité exprimé dès ses plus jeunes années. Des danseuses de cirque des années 1900 aux danses érotiques du dernier Picasso, en passant par les scènes de bacchanales des années 1940 à 1960, tout a semblé prétexte à représenter des corps en mouvement. La dynamique du mouvement dansé a ainsi traversé toute l'œuvre du maître, allant parfois jusqu'à alimenter son geste artistique. L'exposition organisée par la Bibliothèque nationale de France et l'Opéra national de Paris explore les différentes facettes du rapport de Picasso à la danse, entre vie de troupe et recherches créatrices, entre beaux-arts et spectacle vivant.
#Vernissage de l'exposition "Picasso et la danse" @ Bibliothèque-musée de l'Opéra #OperaGarnier #PalaisGarnier #OperaDeParis @operadeparis
#BNF #BibliothequeNationaleDeFrance @labnf
#PicassoEtLaDanse #Picasso #PabloPicasso #danse #spectacle #entertainment #corrida #scene #ballet #choregraphie #choreography #costume #theatre
#art #Paris #ArtAParis #ArtParis #ArtContemporain #ContemporaryArt #exposition #exhibition
Photo : Gjon Mili, "Pablo Picasso dessinant un centaure au crayon lumineux, atelier de Madoura, Vallauris", août 1949, photographie #GjonMili #LightPainting #Centaure

Du 19 juin au 16 septembre 2018

Pablo Picasso (1881-1973) est certainement l'un des artistes les plus complets du xxe siècle : à la fois peintre, dessinateur, sculpteur, graveur, il n'a cessé d'approfondir toutes les techniques, explorant les champs et les modes d'expression les plus divers. À partir des années 1910, il découvre le monde du spectacle et travaille à la création de décors et costumes qui marqueront l'histoire du ballet. Parade (1917), Le Tricorne (1919), Pulcinella (1920), Mercure (1924) constituent autant de repères majeurs pour cet art. L'héritage de Picasso reste d'ailleurs vivace au sein du répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris, témoignant de l'importance de la place qu'il occupe dans le paysage chorégraphique.
Mais il faut dépasser le cadre du ballet pour découvrir que l'intérêt de Picasso pour la danse s'est en réalité exprimé dès ses plus jeunes années. Des danseuses de cirque des années 1900 aux danses érotiques du dernier Picasso, en passant par les scènes de bacchanales des années 1940 à 1960, tout a semblé prétexte à représenter des corps en mouvement. La dynamique du mouvement dansé a ainsi traversé toute l'œuvre du maître, allant parfois jusqu'à alimenter son geste artistique.
L'exposition organisée par la Bibliothèque nationale de France et l'Opéra national de Paris explore les différentes facettes du rapport de Picasso à la danse, entre vie de troupe et recherches créatrices, entre beaux-arts et spectacle vivant.
#Vernissage  de l'exposition "Picasso et la danse" @ Bibliothèque-musée de l'Opéra #OperaGarnier  #PalaisGarnier  #OperaDeParis  @operadeparis #BNF  #BibliothequeNationaleDeFrance  @labnf #PicassoEtLaDanse  #Picasso  #PabloPicasso  #danse  #spectacle  #entertainment  #corrida  #scene  #ballet  #choregraphie  #choreography  #costume  #theatre  #art  #Paris  #ArtAParis  #ArtParis  #ArtContemporain  #ContemporaryArt  #exposition  #exhibition  Photo : Gjon Mili, "Pablo Picasso dessinant un centaure au crayon lumineux, atelier de Madoura, Vallauris", août 1949, photographie #GjonMili  #LightPainting  #Centaure  Du 19 juin au 16 septembre 2018 Pablo Picasso (1881-1973) est certainement l'un des artistes les plus complets du xxe siècle : à la fois peintre, dessinateur, sculpteur, graveur, il n'a cessé d'approfondir toutes les techniques, explorant les champs et les modes d'expression les plus divers. À partir des années 1910, il découvre le monde du spectacle et travaille à la création de décors et costumes qui marqueront l'histoire du ballet. Parade (1917), Le Tricorne (1919), Pulcinella (1920), Mercure (1924) constituent autant de repères majeurs pour cet art. L'héritage de Picasso reste d'ailleurs vivace au sein du répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris, témoignant de l'importance de la place qu'il occupe dans le paysage chorégraphique. Mais il faut dépasser le cadre du ballet pour découvrir que l'intérêt de Picasso pour la danse s'est en réalité exprimé dès ses plus jeunes années. Des danseuses de cirque des années 1900 aux danses érotiques du dernier Picasso, en passant par les scènes de bacchanales des années 1940 à 1960, tout a semblé prétexte à représenter des corps en mouvement. La dynamique du mouvement dansé a ainsi traversé toute l'œuvre du maître, allant parfois jusqu'à alimenter son geste artistique. L'exposition organisée par la Bibliothèque nationale de France et l'Opéra national de Paris explore les différentes facettes du rapport de Picasso à la danse, entre vie de troupe et recherches créatrices, entre beaux-arts et spectacle vivant.
#Vernissage de l'exposition "Picasso et la danse" @ Bibliothèque-musée de l'Opéra #OperaGarnier #PalaisGarnier #OperaDeParis @operadeparis
#BNF #BibliothequeNationaleDeFrance @labnf
#PicassoEtLaDanse #Picasso #PabloPicasso #danse #spectacle #entertainment #corrida #scene #ballet #choregraphie #choreography #costume #theatre
#art #Paris #ArtAParis #ArtParis #ArtOpening #ArtContemporain #ContemporaryArt #exposition #exhibition
Photo : Gjon Mili, "Pablo Picasso dessinant un taureau au crayon lumineux, atelier de la Galloise, Vallauris", août 1949, photographie #GjonMili #LightPainting

Du 19 juin au 16 septembre 2018

Pablo Picasso (1881-1973) est certainement l'un des artistes les plus complets du xxe siècle : à la fois peintre, dessinateur, sculpteur, graveur, il n'a cessé d'approfondir toutes les techniques, explorant les champs et les modes d'expression les plus divers. À partir des années 1910, il découvre le monde du spectacle et travaille à la création de décors et costumes qui marqueront l'histoire du ballet. Parade (1917), Le Tricorne (1919), Pulcinella (1920), Mercure (1924) constituent autant de repères majeurs pour cet art. L'héritage de Picasso reste d'ailleurs vivace au sein du répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris, témoignant de l'importance de la place qu'il occupe dans le paysage chorégraphique.
Mais il faut dépasser le cadre du ballet pour découvrir que l'intérêt de Picasso pour la danse s'est en réalité exprimé dès ses plus jeunes années. Des danseuses de cirque des années 1900 aux danses érotiques du dernier Picasso, en passant par les scènes de bacchanales des années 1940 à 1960, tout a semblé prétexte à représenter des corps en mouvement. La dynamique du mouvement dansé a ainsi traversé toute l'œuvre du maître, allant parfois jusqu'à alimenter son geste artistique.
L'exposition organisée par la Bibliothèque nationale de France et l'Opéra national de Paris explore les différentes facettes du rapport de Picasso à la danse, entre vie de troupe et recherches créatrices, entre beaux-arts et spectacle vivant.
#Vernissage  de l'exposition "Picasso et la danse" @ Bibliothèque-musée de l'Opéra #OperaGarnier  #PalaisGarnier  #OperaDeParis  @operadeparis #BNF  #BibliothequeNationaleDeFrance  @labnf #PicassoEtLaDanse  #Picasso  #PabloPicasso  #danse  #spectacle  #entertainment  #corrida  #scene  #ballet  #choregraphie  #choreography  #costume  #theatre  #art  #Paris  #ArtAParis  #ArtParis  #ArtOpening  #ArtContemporain  #ContemporaryArt  #exposition  #exhibition  Photo : Gjon Mili, "Pablo Picasso dessinant un taureau au crayon lumineux, atelier de la Galloise, Vallauris", août 1949, photographie #GjonMili  #LightPainting  Du 19 juin au 16 septembre 2018 Pablo Picasso (1881-1973) est certainement l'un des artistes les plus complets du xxe siècle : à la fois peintre, dessinateur, sculpteur, graveur, il n'a cessé d'approfondir toutes les techniques, explorant les champs et les modes d'expression les plus divers. À partir des années 1910, il découvre le monde du spectacle et travaille à la création de décors et costumes qui marqueront l'histoire du ballet. Parade (1917), Le Tricorne (1919), Pulcinella (1920), Mercure (1924) constituent autant de repères majeurs pour cet art. L'héritage de Picasso reste d'ailleurs vivace au sein du répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris, témoignant de l'importance de la place qu'il occupe dans le paysage chorégraphique. Mais il faut dépasser le cadre du ballet pour découvrir que l'intérêt de Picasso pour la danse s'est en réalité exprimé dès ses plus jeunes années. Des danseuses de cirque des années 1900 aux danses érotiques du dernier Picasso, en passant par les scènes de bacchanales des années 1940 à 1960, tout a semblé prétexte à représenter des corps en mouvement. La dynamique du mouvement dansé a ainsi traversé toute l'œuvre du maître, allant parfois jusqu'à alimenter son geste artistique. L'exposition organisée par la Bibliothèque nationale de France et l'Opéra national de Paris explore les différentes facettes du rapport de Picasso à la danse, entre vie de troupe et recherches créatrices, entre beaux-arts et spectacle vivant.
#Vernissage de l'exposition "Picasso et la danse" @ Bibliothèque-musée de l'Opéra #OperaGarnier #PalaisGarnier #OperaDeParis @operadeparis
#BNF #BibliothequeNationaleDeFrance @labnf
#PicassoEtLaDanse #Picasso #PabloPicasso #danse #spectacle #entertainment #corrida #scene #ballet #choregraphie #choreography #costume #theatre
#art #Paris #ArtAParis #ArtParis #ArtOpening #PrivateView #ArtContemporain #ContemporaryArt #exposition #exhibition
Photo : Picasso Pablo (dit), Ruiz Picasso Pablo (1881-1973), "La Danse des Faunes", 24 mai 1957, lithographie

Du 19 juin au 16 septembre 2018

Pablo Picasso (1881-1973) est certainement l'un des artistes les plus complets du xxe siècle : à la fois peintre, dessinateur, sculpteur, graveur, il n'a cessé d'approfondir toutes les techniques, explorant les champs et les modes d'expression les plus divers. À partir des années 1910, il découvre le monde du spectacle et travaille à la création de décors et costumes qui marqueront l'histoire du ballet. Parade (1917), Le Tricorne (1919), Pulcinella (1920), Mercure (1924) constituent autant de repères majeurs pour cet art. L'héritage de Picasso reste d'ailleurs vivace au sein du répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris, témoignant de l'importance de la place qu'il occupe dans le paysage chorégraphique.
Mais il faut dépasser le cadre du ballet pour découvrir que l'intérêt de Picasso pour la danse s'est en réalité exprimé dès ses plus jeunes années. Des danseuses de cirque des années 1900 aux danses érotiques du dernier Picasso, en passant par les scènes de bacchanales des années 1940 à 1960, tout a semblé prétexte à représenter des corps en mouvement. La dynamique du mouvement dansé a ainsi traversé toute l'œuvre du maître, allant parfois jusqu'à alimenter son geste artistique.
L'exposition organisée par la Bibliothèque nationale de France et l'Opéra national de Paris explore les différentes facettes du rapport de Picasso à la danse, entre vie de troupe et recherches créatrices, entre beaux-arts et spectacle vivant.
#Vernissage  de l'exposition "Picasso et la danse" @ Bibliothèque-musée de l'Opéra #OperaGarnier  #PalaisGarnier  #OperaDeParis  @operadeparis #BNF  #BibliothequeNationaleDeFrance  @labnf #PicassoEtLaDanse  #Picasso  #PabloPicasso  #danse  #spectacle  #entertainment  #corrida  #scene  #ballet  #choregraphie  #choreography  #costume  #theatre  #art  #Paris  #ArtAParis  #ArtParis  #ArtOpening  #PrivateView  #ArtContemporain  #ContemporaryArt  #exposition  #exhibition  Photo : Picasso Pablo (dit), Ruiz Picasso Pablo (1881-1973), "La Danse des Faunes", 24 mai 1957, lithographie Du 19 juin au 16 septembre 2018 Pablo Picasso (1881-1973) est certainement l'un des artistes les plus complets du xxe siècle : à la fois peintre, dessinateur, sculpteur, graveur, il n'a cessé d'approfondir toutes les techniques, explorant les champs et les modes d'expression les plus divers. À partir des années 1910, il découvre le monde du spectacle et travaille à la création de décors et costumes qui marqueront l'histoire du ballet. Parade (1917), Le Tricorne (1919), Pulcinella (1920), Mercure (1924) constituent autant de repères majeurs pour cet art. L'héritage de Picasso reste d'ailleurs vivace au sein du répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris, témoignant de l'importance de la place qu'il occupe dans le paysage chorégraphique. Mais il faut dépasser le cadre du ballet pour découvrir que l'intérêt de Picasso pour la danse s'est en réalité exprimé dès ses plus jeunes années. Des danseuses de cirque des années 1900 aux danses érotiques du dernier Picasso, en passant par les scènes de bacchanales des années 1940 à 1960, tout a semblé prétexte à représenter des corps en mouvement. La dynamique du mouvement dansé a ainsi traversé toute l'œuvre du maître, allant parfois jusqu'à alimenter son geste artistique. L'exposition organisée par la Bibliothèque nationale de France et l'Opéra national de Paris explore les différentes facettes du rapport de Picasso à la danse, entre vie de troupe et recherches créatrices, entre beaux-arts et spectacle vivant.
#Vernissage de l'exposition "Picasso et la danse" @ Bibliothèque-musée de l'Opéra #OperaGarnier #PalaisGarnier #OperaDeParis @operadeparis
#BNF #BibliothequeNationaleDeFrance @labnf
#PicassoEtLaDanse #Picasso #PabloPicasso #danse #spectacle #entertainment #corrida #scene #ballet #choregraphie #choreography #costume #theatre
#art #Paris #ArtAParis #ArtParis #ArtOpening #PrivateView #ArtContemporain #ContemporaryArt #exposition #exhibition
Photo : Picasso Pablo (dit), Ruiz Picasso Pablo (1881-1973), "Au Cirque", 1905, pointe sèche

Du 19 juin au 16 septembre 2018

Pablo Picasso (1881-1973) est certainement l'un des artistes les plus complets du xxe siècle : à la fois peintre, dessinateur, sculpteur, graveur, il n'a cessé d'approfondir toutes les techniques, explorant les champs et les modes d'expression les plus divers. À partir des années 1910, il découvre le monde du spectacle et travaille à la création de décors et costumes qui marqueront l'histoire du ballet. Parade (1917), Le Tricorne (1919), Pulcinella (1920), Mercure (1924) constituent autant de repères majeurs pour cet art. L'héritage de Picasso reste d'ailleurs vivace au sein du répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris, témoignant de l'importance de la place qu'il occupe dans le paysage chorégraphique.
Mais il faut dépasser le cadre du ballet pour découvrir que l'intérêt de Picasso pour la danse s'est en réalité exprimé dès ses plus jeunes années. Des danseuses de cirque des années 1900 aux danses érotiques du dernier Picasso, en passant par les scènes de bacchanales des années 1940 à 1960, tout a semblé prétexte à représenter des corps en mouvement. La dynamique du mouvement dansé a ainsi traversé toute l'œuvre du maître, allant parfois jusqu'à alimenter son geste artistique.
L'exposition organisée par la Bibliothèque nationale de France et l'Opéra national de Paris explore les différentes facettes du rapport de Picasso à la danse, entre vie de troupe et recherches créatrices, entre beaux-arts et spectacle vivant.
#Vernissage  de l'exposition "Picasso et la danse" @ Bibliothèque-musée de l'Opéra #OperaGarnier  #PalaisGarnier  #OperaDeParis  @operadeparis #BNF  #BibliothequeNationaleDeFrance  @labnf #PicassoEtLaDanse  #Picasso  #PabloPicasso  #danse  #spectacle  #entertainment  #corrida  #scene  #ballet  #choregraphie  #choreography  #costume  #theatre  #art  #Paris  #ArtAParis  #ArtParis  #ArtOpening  #PrivateView  #ArtContemporain  #ContemporaryArt  #exposition  #exhibition  Photo : Picasso Pablo (dit), Ruiz Picasso Pablo (1881-1973), "Au Cirque", 1905, pointe sèche Du 19 juin au 16 septembre 2018 Pablo Picasso (1881-1973) est certainement l'un des artistes les plus complets du xxe siècle : à la fois peintre, dessinateur, sculpteur, graveur, il n'a cessé d'approfondir toutes les techniques, explorant les champs et les modes d'expression les plus divers. À partir des années 1910, il découvre le monde du spectacle et travaille à la création de décors et costumes qui marqueront l'histoire du ballet. Parade (1917), Le Tricorne (1919), Pulcinella (1920), Mercure (1924) constituent autant de repères majeurs pour cet art. L'héritage de Picasso reste d'ailleurs vivace au sein du répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris, témoignant de l'importance de la place qu'il occupe dans le paysage chorégraphique. Mais il faut dépasser le cadre du ballet pour découvrir que l'intérêt de Picasso pour la danse s'est en réalité exprimé dès ses plus jeunes années. Des danseuses de cirque des années 1900 aux danses érotiques du dernier Picasso, en passant par les scènes de bacchanales des années 1940 à 1960, tout a semblé prétexte à représenter des corps en mouvement. La dynamique du mouvement dansé a ainsi traversé toute l'œuvre du maître, allant parfois jusqu'à alimenter son geste artistique. L'exposition organisée par la Bibliothèque nationale de France et l'Opéra national de Paris explore les différentes facettes du rapport de Picasso à la danse, entre vie de troupe et recherches créatrices, entre beaux-arts et spectacle vivant.
#Vernissage de l'exposition "Picasso et la danse" @ Bibliothèque-musée de l'Opéra #OperaGarnier #PalaisGarnier #OperaDeParis @operadeparis
#BNF #BibliothequeNationaleDeFrance @labnf
#PicassoEtLaDanse #Picasso #PabloPicasso #danse #spectacle #entertainment #corrida #scene #ballet #choregraphie #choreography #costume #theatre
#art #Paris #ArtAParis #ArtParis #ArtOpening #PrivateView #ArtContemporain #ContemporaryArt #exposition #exhibition
Photo : Picasso Pablo (dit), Ruiz Picasso Pablo (1881-1973), "Au cirque : écuyère, clown et pierrot", 19 avril 1968, aquatinte et pointe sèche

Du 19 juin au 16 septembre 2018

Pablo Picasso (1881-1973) est certainement l'un des artistes les plus complets du xxe siècle : à la fois peintre, dessinateur, sculpteur, graveur, il n'a cessé d'approfondir toutes les techniques, explorant les champs et les modes d'expression les plus divers. À partir des années 1910, il découvre le monde du spectacle et travaille à la création de décors et costumes qui marqueront l'histoire du ballet. Parade (1917), Le Tricorne (1919), Pulcinella (1920), Mercure (1924) constituent autant de repères majeurs pour cet art. L'héritage de Picasso reste d'ailleurs vivace au sein du répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris, témoignant de l'importance de la place qu'il occupe dans le paysage chorégraphique.
Mais il faut dépasser le cadre du ballet pour découvrir que l'intérêt de Picasso pour la danse s'est en réalité exprimé dès ses plus jeunes années. Des danseuses de cirque des années 1900 aux danses érotiques du dernier Picasso, en passant par les scènes de bacchanales des années 1940 à 1960, tout a semblé prétexte à représenter des corps en mouvement. La dynamique du mouvement dansé a ainsi traversé toute l'œuvre du maître, allant parfois jusqu'à alimenter son geste artistique.
L'exposition organisée par la Bibliothèque nationale de France et l'Opéra national de Paris explore les différentes facettes du rapport de Picasso à la danse, entre vie de troupe et recherches créatrices, entre beaux-arts et spectacle vivant.
#Vernissage  de l'exposition "Picasso et la danse" @ Bibliothèque-musée de l'Opéra #OperaGarnier  #PalaisGarnier  #OperaDeParis  @operadeparis #BNF  #BibliothequeNationaleDeFrance  @labnf #PicassoEtLaDanse  #Picasso  #PabloPicasso  #danse  #spectacle  #entertainment  #corrida  #scene  #ballet  #choregraphie  #choreography  #costume  #theatre  #art  #Paris  #ArtAParis  #ArtParis  #ArtOpening  #PrivateView  #ArtContemporain  #ContemporaryArt  #exposition  #exhibition  Photo : Picasso Pablo (dit), Ruiz Picasso Pablo (1881-1973), "Au cirque : écuyère, clown et pierrot", 19 avril 1968, aquatinte et pointe sèche Du 19 juin au 16 septembre 2018 Pablo Picasso (1881-1973) est certainement l'un des artistes les plus complets du xxe siècle : à la fois peintre, dessinateur, sculpteur, graveur, il n'a cessé d'approfondir toutes les techniques, explorant les champs et les modes d'expression les plus divers. À partir des années 1910, il découvre le monde du spectacle et travaille à la création de décors et costumes qui marqueront l'histoire du ballet. Parade (1917), Le Tricorne (1919), Pulcinella (1920), Mercure (1924) constituent autant de repères majeurs pour cet art. L'héritage de Picasso reste d'ailleurs vivace au sein du répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris, témoignant de l'importance de la place qu'il occupe dans le paysage chorégraphique. Mais il faut dépasser le cadre du ballet pour découvrir que l'intérêt de Picasso pour la danse s'est en réalité exprimé dès ses plus jeunes années. Des danseuses de cirque des années 1900 aux danses érotiques du dernier Picasso, en passant par les scènes de bacchanales des années 1940 à 1960, tout a semblé prétexte à représenter des corps en mouvement. La dynamique du mouvement dansé a ainsi traversé toute l'œuvre du maître, allant parfois jusqu'à alimenter son geste artistique. L'exposition organisée par la Bibliothèque nationale de France et l'Opéra national de Paris explore les différentes facettes du rapport de Picasso à la danse, entre vie de troupe et recherches créatrices, entre beaux-arts et spectacle vivant.
#Vernissage de l'exposition "Picasso et la danse" @ Bibliothèque-musée de l'Opéra #OperaGarnier #PalaisGarnier #OperaDeParis @operadeparis
#BNF #BibliothequeNationaleDeFrance @labnf
#PicassoEtLaDanse #Picasso #PabloPicasso #danse #spectacle #entertainment #corrida #scene #ballet #choregraphie #choreography #costume #theatre
#art #Paris #ArtAParis #ArtParis #ArtOpening #PrivateView #ArtContemporain #ContemporaryArt #exposition #exhibition
Photo : Picasso Pablo (dit), Ruiz Picasso Pablo (1881-1973), "Le Cirque, répétition", 11 novembre 1933, pointe sèche et grattoir

Du 19 juin au 16 septembre 2018

Pablo Picasso (1881-1973) est certainement l'un des artistes les plus complets du xxe siècle : à la fois peintre, dessinateur, sculpteur, graveur, il n'a cessé d'approfondir toutes les techniques, explorant les champs et les modes d'expression les plus divers. À partir des années 1910, il découvre le monde du spectacle et travaille à la création de décors et costumes qui marqueront l'histoire du ballet. Parade (1917), Le Tricorne (1919), Pulcinella (1920), Mercure (1924) constituent autant de repères majeurs pour cet art. L'héritage de Picasso reste d'ailleurs vivace au sein du répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris, témoignant de l'importance de la place qu'il occupe dans le paysage chorégraphique.
Mais il faut dépasser le cadre du ballet pour découvrir que l'intérêt de Picasso pour la danse s'est en réalité exprimé dès ses plus jeunes années. Des danseuses de cirque des années 1900 aux danses érotiques du dernier Picasso, en passant par les scènes de bacchanales des années 1940 à 1960, tout a semblé prétexte à représenter des corps en mouvement. La dynamique du mouvement dansé a ainsi traversé toute l'œuvre du maître, allant parfois jusqu'à alimenter son geste artistique.
L'exposition organisée par la Bibliothèque nationale de France et l'Opéra national de Paris explore les différentes facettes du rapport de Picasso à la danse, entre vie de troupe et recherches créatrices, entre beaux-arts et spectacle vivant.
#Vernissage  de l'exposition "Picasso et la danse" @ Bibliothèque-musée de l'Opéra #OperaGarnier  #PalaisGarnier  #OperaDeParis  @operadeparis #BNF  #BibliothequeNationaleDeFrance  @labnf #PicassoEtLaDanse  #Picasso  #PabloPicasso  #danse  #spectacle  #entertainment  #corrida  #scene  #ballet  #choregraphie  #choreography  #costume  #theatre  #art  #Paris  #ArtAParis  #ArtParis  #ArtOpening  #PrivateView  #ArtContemporain  #ContemporaryArt  #exposition  #exhibition  Photo : Picasso Pablo (dit), Ruiz Picasso Pablo (1881-1973), "Le Cirque, répétition", 11 novembre 1933, pointe sèche et grattoir Du 19 juin au 16 septembre 2018 Pablo Picasso (1881-1973) est certainement l'un des artistes les plus complets du xxe siècle : à la fois peintre, dessinateur, sculpteur, graveur, il n'a cessé d'approfondir toutes les techniques, explorant les champs et les modes d'expression les plus divers. À partir des années 1910, il découvre le monde du spectacle et travaille à la création de décors et costumes qui marqueront l'histoire du ballet. Parade (1917), Le Tricorne (1919), Pulcinella (1920), Mercure (1924) constituent autant de repères majeurs pour cet art. L'héritage de Picasso reste d'ailleurs vivace au sein du répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris, témoignant de l'importance de la place qu'il occupe dans le paysage chorégraphique. Mais il faut dépasser le cadre du ballet pour découvrir que l'intérêt de Picasso pour la danse s'est en réalité exprimé dès ses plus jeunes années. Des danseuses de cirque des années 1900 aux danses érotiques du dernier Picasso, en passant par les scènes de bacchanales des années 1940 à 1960, tout a semblé prétexte à représenter des corps en mouvement. La dynamique du mouvement dansé a ainsi traversé toute l'œuvre du maître, allant parfois jusqu'à alimenter son geste artistique. L'exposition organisée par la Bibliothèque nationale de France et l'Opéra national de Paris explore les différentes facettes du rapport de Picasso à la danse, entre vie de troupe et recherches créatrices, entre beaux-arts et spectacle vivant.
#Vernissage de l'exposition "Picasso et la danse" @ Bibliothèque-musée de l'Opéra #OperaGarnier #PalaisGarnier #OperaDeParis @operadeparis
#BNF #BibliothequeNationaleDeFrance @labnf
#PicassoEtLaDanse #Picasso #PabloPicasso #danse #spectacle #entertainment #corrida #scene #ballet #choregraphie #choreography #costume #theatre
#art #Paris #ArtAParis #ArtParis #ArtOpening #PrivateView #ArtContemporain #ContemporaryArt #exposition #exhibition
Photo : Picasso Pablo (dit), Ruiz Picasso Pablo (1881-1973), Projet de costume pour le ballet Le Tricorne

Du 19 juin au 16 septembre 2018

Pablo Picasso (1881-1973) est certainement l'un des artistes les plus complets du xxe siècle : à la fois peintre, dessinateur, sculpteur, graveur, il n'a cessé d'approfondir toutes les techniques, explorant les champs et les modes d'expression les plus divers. À partir des années 1910, il découvre le monde du spectacle et travaille à la création de décors et costumes qui marqueront l'histoire du ballet. Parade (1917), Le Tricorne (1919), Pulcinella (1920), Mercure (1924) constituent autant de repères majeurs pour cet art. L'héritage de Picasso reste d'ailleurs vivace au sein du répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris, témoignant de l'importance de la place qu'il occupe dans le paysage chorégraphique.
Mais il faut dépasser le cadre du ballet pour découvrir que l'intérêt de Picasso pour la danse s'est en réalité exprimé dès ses plus jeunes années. Des danseuses de cirque des années 1900 aux danses érotiques du dernier Picasso, en passant par les scènes de bacchanales des années 1940 à 1960, tout a semblé prétexte à représenter des corps en mouvement. La dynamique du mouvement dansé a ainsi traversé toute l'œuvre du maître, allant parfois jusqu'à alimenter son geste artistique.
L'exposition organisée par la Bibliothèque nationale de France et l'Opéra national de Paris explore les différentes facettes du rapport de Picasso à la danse, entre vie de troupe et recherches créatrices, entre beaux-arts et spectacle vivant.
#Vernissage  de l'exposition "Picasso et la danse" @ Bibliothèque-musée de l'Opéra #OperaGarnier  #PalaisGarnier  #OperaDeParis  @operadeparis #BNF  #BibliothequeNationaleDeFrance  @labnf #PicassoEtLaDanse  #Picasso  #PabloPicasso  #danse  #spectacle  #entertainment  #corrida  #scene  #ballet  #choregraphie  #choreography  #costume  #theatre  #art  #Paris  #ArtAParis  #ArtParis  #ArtOpening  #PrivateView  #ArtContemporain  #ContemporaryArt  #exposition  #exhibition  Photo : Picasso Pablo (dit), Ruiz Picasso Pablo (1881-1973), Projet de costume pour le ballet Le Tricorne Du 19 juin au 16 septembre 2018 Pablo Picasso (1881-1973) est certainement l'un des artistes les plus complets du xxe siècle : à la fois peintre, dessinateur, sculpteur, graveur, il n'a cessé d'approfondir toutes les techniques, explorant les champs et les modes d'expression les plus divers. À partir des années 1910, il découvre le monde du spectacle et travaille à la création de décors et costumes qui marqueront l'histoire du ballet. Parade (1917), Le Tricorne (1919), Pulcinella (1920), Mercure (1924) constituent autant de repères majeurs pour cet art. L'héritage de Picasso reste d'ailleurs vivace au sein du répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris, témoignant de l'importance de la place qu'il occupe dans le paysage chorégraphique. Mais il faut dépasser le cadre du ballet pour découvrir que l'intérêt de Picasso pour la danse s'est en réalité exprimé dès ses plus jeunes années. Des danseuses de cirque des années 1900 aux danses érotiques du dernier Picasso, en passant par les scènes de bacchanales des années 1940 à 1960, tout a semblé prétexte à représenter des corps en mouvement. La dynamique du mouvement dansé a ainsi traversé toute l'œuvre du maître, allant parfois jusqu'à alimenter son geste artistique. L'exposition organisée par la Bibliothèque nationale de France et l'Opéra national de Paris explore les différentes facettes du rapport de Picasso à la danse, entre vie de troupe et recherches créatrices, entre beaux-arts et spectacle vivant.
#Vernissage de l'exposition "Picasso et la danse" @ Bibliothèque-musée de l'Opéra #OperaGarnier #PalaisGarnier #OperaDeParis @operadeparis
#BNF #BibliothequeNationaleDeFrance @labnf
#PicassoEtLaDanse #Picasso #PabloPicasso #danse #spectacle #entertainment #corrida #scene #ballet #choregraphie #choreography #costume #theatre
#art #Paris #ArtAParis #ArtParis #ArtOpening #PrivateView #ArtContemporain #ContemporaryArt #exposition #exhibition
Photo : Picasso Pablo (dit), Ruiz Picasso Pablo (1881-1973), Etude de décor pour le ballet Pulcinella, 1920, gouache, aquarelle, encre de Chine sur esquisse au crayon graphite sur papier

Du 19 juin au 16 septembre 2018

Pablo Picasso (1881-1973) est certainement l'un des artistes les plus complets du xxe siècle : à la fois peintre, dessinateur, sculpteur, graveur, il n'a cessé d'approfondir toutes les techniques, explorant les champs et les modes d'expression les plus divers. À partir des années 1910, il découvre le monde du spectacle et travaille à la création de décors et costumes qui marqueront l'histoire du ballet. Parade (1917), Le Tricorne (1919), Pulcinella (1920), Mercure (1924) constituent autant de repères majeurs pour cet art. L'héritage de Picasso reste d'ailleurs vivace au sein du répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris, témoignant de l'importance de la place qu'il occupe dans le paysage chorégraphique.
Mais il faut dépasser le cadre du ballet pour découvrir que l'intérêt de Picasso pour la danse s'est en réalité exprimé dès ses plus jeunes années. Des danseuses de cirque des années 1900 aux danses érotiques du dernier Picasso, en passant par les scènes de bacchanales des années 1940 à 1960, tout a semblé prétexte à représenter des corps en mouvement. La dynamique du mouvement dansé a ainsi traversé toute l'œuvre du maître, allant parfois jusqu'à alimenter son geste artistique.
L'exposition organisée par la Bibliothèque nationale de France et l'Opéra national de Paris explore les différentes facettes du rapport de Picasso à la danse, entre vie de troupe et recherches créatrices, entre beaux-arts et spectacle vivant.
#Vernissage  de l'exposition "Picasso et la danse" @ Bibliothèque-musée de l'Opéra #OperaGarnier  #PalaisGarnier  #OperaDeParis  @operadeparis #BNF  #BibliothequeNationaleDeFrance  @labnf #PicassoEtLaDanse  #Picasso  #PabloPicasso  #danse  #spectacle  #entertainment  #corrida  #scene  #ballet  #choregraphie  #choreography  #costume  #theatre  #art  #Paris  #ArtAParis  #ArtParis  #ArtOpening  #PrivateView  #ArtContemporain  #ContemporaryArt  #exposition  #exhibition  Photo : Picasso Pablo (dit), Ruiz Picasso Pablo (1881-1973), Etude de décor pour le ballet Pulcinella, 1920, gouache, aquarelle, encre de Chine sur esquisse au crayon graphite sur papier Du 19 juin au 16 septembre 2018 Pablo Picasso (1881-1973) est certainement l'un des artistes les plus complets du xxe siècle : à la fois peintre, dessinateur, sculpteur, graveur, il n'a cessé d'approfondir toutes les techniques, explorant les champs et les modes d'expression les plus divers. À partir des années 1910, il découvre le monde du spectacle et travaille à la création de décors et costumes qui marqueront l'histoire du ballet. Parade (1917), Le Tricorne (1919), Pulcinella (1920), Mercure (1924) constituent autant de repères majeurs pour cet art. L'héritage de Picasso reste d'ailleurs vivace au sein du répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris, témoignant de l'importance de la place qu'il occupe dans le paysage chorégraphique. Mais il faut dépasser le cadre du ballet pour découvrir que l'intérêt de Picasso pour la danse s'est en réalité exprimé dès ses plus jeunes années. Des danseuses de cirque des années 1900 aux danses érotiques du dernier Picasso, en passant par les scènes de bacchanales des années 1940 à 1960, tout a semblé prétexte à représenter des corps en mouvement. La dynamique du mouvement dansé a ainsi traversé toute l'œuvre du maître, allant parfois jusqu'à alimenter son geste artistique. L'exposition organisée par la Bibliothèque nationale de France et l'Opéra national de Paris explore les différentes facettes du rapport de Picasso à la danse, entre vie de troupe et recherches créatrices, entre beaux-arts et spectacle vivant.
#Vernissage de l'exposition "Picasso et la danse" @ Bibliothèque-musée de l'Opéra #OperaGarnier #PalaisGarnier #OperaDeParis @operadeparis
#BNF #BibliothequeNationaleDeFrance @labnf
#PicassoEtLaDanse #Picasso #PabloPicasso #danse #spectacle #entertainment #corrida #scene #ballet #choregraphie #choreography #costume #theatre
#art #Paris #ArtAParis #ArtParis #ArtOpening #PrivateView #ArtContemporain #ContemporaryArt #exposition #exhibition
Photo : Picasso Pablo (dit), Ruiz Picasso Pablo (1881-1973), Projet de décor pour le ballet Le Tricorne

Du 19 juin au 16 septembre 2018

Pablo Picasso (1881-1973) est certainement l'un des artistes les plus complets du xxe siècle : à la fois peintre, dessinateur, sculpteur, graveur, il n'a cessé d'approfondir toutes les techniques, explorant les champs et les modes d'expression les plus divers. À partir des années 1910, il découvre le monde du spectacle et travaille à la création de décors et costumes qui marqueront l'histoire du ballet. Parade (1917), Le Tricorne (1919), Pulcinella (1920), Mercure (1924) constituent autant de repères majeurs pour cet art. L'héritage de Picasso reste d'ailleurs vivace au sein du répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris, témoignant de l'importance de la place qu'il occupe dans le paysage chorégraphique.
Mais il faut dépasser le cadre du ballet pour découvrir que l'intérêt de Picasso pour la danse s'est en réalité exprimé dès ses plus jeunes années. Des danseuses de cirque des années 1900 aux danses érotiques du dernier Picasso, en passant par les scènes de bacchanales des années 1940 à 1960, tout a semblé prétexte à représenter des corps en mouvement. La dynamique du mouvement dansé a ainsi traversé toute l'œuvre du maître, allant parfois jusqu'à alimenter son geste artistique.
L'exposition organisée par la Bibliothèque nationale de France et l'Opéra national de Paris explore les différentes facettes du rapport de Picasso à la danse, entre vie de troupe et recherches créatrices, entre beaux-arts et spectacle vivant.
#Vernissage  de l'exposition "Picasso et la danse" @ Bibliothèque-musée de l'Opéra #OperaGarnier  #PalaisGarnier  #OperaDeParis  @operadeparis #BNF  #BibliothequeNationaleDeFrance  @labnf #PicassoEtLaDanse  #Picasso  #PabloPicasso  #danse  #spectacle  #entertainment  #corrida  #scene  #ballet  #choregraphie  #choreography  #costume  #theatre  #art  #Paris  #ArtAParis  #ArtParis  #ArtOpening  #PrivateView  #ArtContemporain  #ContemporaryArt  #exposition  #exhibition  Photo : Picasso Pablo (dit), Ruiz Picasso Pablo (1881-1973), Projet de décor pour le ballet Le Tricorne Du 19 juin au 16 septembre 2018 Pablo Picasso (1881-1973) est certainement l'un des artistes les plus complets du xxe siècle : à la fois peintre, dessinateur, sculpteur, graveur, il n'a cessé d'approfondir toutes les techniques, explorant les champs et les modes d'expression les plus divers. À partir des années 1910, il découvre le monde du spectacle et travaille à la création de décors et costumes qui marqueront l'histoire du ballet. Parade (1917), Le Tricorne (1919), Pulcinella (1920), Mercure (1924) constituent autant de repères majeurs pour cet art. L'héritage de Picasso reste d'ailleurs vivace au sein du répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris, témoignant de l'importance de la place qu'il occupe dans le paysage chorégraphique. Mais il faut dépasser le cadre du ballet pour découvrir que l'intérêt de Picasso pour la danse s'est en réalité exprimé dès ses plus jeunes années. Des danseuses de cirque des années 1900 aux danses érotiques du dernier Picasso, en passant par les scènes de bacchanales des années 1940 à 1960, tout a semblé prétexte à représenter des corps en mouvement. La dynamique du mouvement dansé a ainsi traversé toute l'œuvre du maître, allant parfois jusqu'à alimenter son geste artistique. L'exposition organisée par la Bibliothèque nationale de France et l'Opéra national de Paris explore les différentes facettes du rapport de Picasso à la danse, entre vie de troupe et recherches créatrices, entre beaux-arts et spectacle vivant.
#Vernissage de l'exposition "Picasso et la danse" @ Bibliothèque-musée de l'Opéra #OperaGarnier #PalaisGarnier #OperaDeParis @operadeparis
#BNF #BibliothequeNationaleDeFrance @labnf
#PicassoEtLaDanse #Picasso #PabloPicasso #danse #spectacle #entertainment #corrida #scene #ballet #choregraphie #choreography #costume #theatre
#art #Paris #ArtAParis #ArtParis #ArtOpening #PrivateView #ArtContemporain #ContemporaryArt #exposition #exhibition
Photo : Picasso Pablo (dit), Ruiz Picasso Pablo (1881-1973), Projet pour le costume de lacrobate féminin du ballet Parade, 1916-1917, aquarelle et crayon graphite sur papier

Du 19 juin au 16 septembre 2018

Pablo Picasso (1881-1973) est certainement l'un des artistes les plus complets du xxe siècle : à la fois peintre, dessinateur, sculpteur, graveur, il n'a cessé d'approfondir toutes les techniques, explorant les champs et les modes d'expression les plus divers. À partir des années 1910, il découvre le monde du spectacle et travaille à la création de décors et costumes qui marqueront l'histoire du ballet. Parade (1917), Le Tricorne (1919), Pulcinella (1920), Mercure (1924) constituent autant de repères majeurs pour cet art. L'héritage de Picasso reste d'ailleurs vivace au sein du répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris, témoignant de l'importance de la place qu'il occupe dans le paysage chorégraphique.
Mais il faut dépasser le cadre du ballet pour découvrir que l'intérêt de Picasso pour la danse s'est en réalité exprimé dès ses plus jeunes années. Des danseuses de cirque des années 1900 aux danses érotiques du dernier Picasso, en passant par les scènes de bacchanales des années 1940 à 1960, tout a semblé prétexte à représenter des corps en mouvement. La dynamique du mouvement dansé a ainsi traversé toute l'œuvre du maître, allant parfois jusqu'à alimenter son geste artistique.
L'exposition organisée par la Bibliothèque nationale de France et l'Opéra national de Paris explore les différentes facettes du rapport de Picasso à la danse, entre vie de troupe et recherches créatrices, entre beaux-arts et spectacle vivant.
#Vernissage  de l'exposition "Picasso et la danse" @ Bibliothèque-musée de l'Opéra #OperaGarnier  #PalaisGarnier  #OperaDeParis  @operadeparis #BNF  #BibliothequeNationaleDeFrance  @labnf #PicassoEtLaDanse  #Picasso  #PabloPicasso  #danse  #spectacle  #entertainment  #corrida  #scene  #ballet  #choregraphie  #choreography  #costume  #theatre  #art  #Paris  #ArtAParis  #ArtParis  #ArtOpening  #PrivateView  #ArtContemporain  #ContemporaryArt  #exposition  #exhibition  Photo : Picasso Pablo (dit), Ruiz Picasso Pablo (1881-1973), Projet pour le costume de lacrobate féminin du ballet Parade, 1916-1917, aquarelle et crayon graphite sur papier Du 19 juin au 16 septembre 2018 Pablo Picasso (1881-1973) est certainement l'un des artistes les plus complets du xxe siècle : à la fois peintre, dessinateur, sculpteur, graveur, il n'a cessé d'approfondir toutes les techniques, explorant les champs et les modes d'expression les plus divers. À partir des années 1910, il découvre le monde du spectacle et travaille à la création de décors et costumes qui marqueront l'histoire du ballet. Parade (1917), Le Tricorne (1919), Pulcinella (1920), Mercure (1924) constituent autant de repères majeurs pour cet art. L'héritage de Picasso reste d'ailleurs vivace au sein du répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris, témoignant de l'importance de la place qu'il occupe dans le paysage chorégraphique. Mais il faut dépasser le cadre du ballet pour découvrir que l'intérêt de Picasso pour la danse s'est en réalité exprimé dès ses plus jeunes années. Des danseuses de cirque des années 1900 aux danses érotiques du dernier Picasso, en passant par les scènes de bacchanales des années 1940 à 1960, tout a semblé prétexte à représenter des corps en mouvement. La dynamique du mouvement dansé a ainsi traversé toute l'œuvre du maître, allant parfois jusqu'à alimenter son geste artistique. L'exposition organisée par la Bibliothèque nationale de France et l'Opéra national de Paris explore les différentes facettes du rapport de Picasso à la danse, entre vie de troupe et recherches créatrices, entre beaux-arts et spectacle vivant.